Galerie Lumière des Roses

Projet fictif d’édition de cartes postales pour la Galerie Lumière des Roses située à Paris.

 

Axe : Le chineur boulimique 

 

Le chineur boulimique, à l’instar de la Galerie Lumière des roses, est un chercheur d’image à la rencontre d’une réminiscence. 

 

Le chineur boulimique fouille, accumule, collectionne.

 

Mon objet éditorial se basera sur l’idée d’accumulation et de mémoire. De ce fait, je me suis interrogée sur la manière de faire emerger un souvenir, une odeur, une couleur. Je me suis demandée comment faire ressentir l’émotion oubliée, refoulée. 

 

J’ai choisi de créer des cartes postales, envoyées dans des sachets souvenirs aux  abonnés de la Galerie. Un objet sensible, dans lequel se reflètera

toutes les saveurs  de leurs souvenirs.

 

La couleur, ici joue le rôle de révélateur, elle permet au abonnés de faire émerger le passé.